Accès xDSL : retrouvez votre débit maximal

| 3 minutes, 26 secondes

Le gouvernement français s'est engagé à améliorer la couverture numérique des territoires d'ici 2022. Dans un premier temps, tous les foyers français devraient être connectés avec un débit supérieur à 8 Mbps d'ici 2020 (belle promesse, plus que quelques mois pour la tenir). Deux ans plus tard, le très haut débit (plus de 30 Mbps) est attendu pour tous. En attendant, une belle part de la population bénéficie d'une connexion ADSL ou VDSL parfois instable. Lorsque votre Box xDSL ne parvient pas à maintenir une qualité de connexion avec l'équipement de votre FAI, elle lance une nouvelle synchronisation, synonyme pour vous de coupure temporaire (on l'espère) d'accès à internet. Pour palier à cette instabilité et éviter ces coupures — ou plutôt éviter vos appels au SAV — les opérateurs mettent en place diverses mesures aux noms rarement explicites, et dont le paramétrage est souvent obscure.

Le point commun à toutes ces solutions est de d'augmenter la marge de bruit sur la ligne, ayant pour conséquence de fiabiliser la connexion, avec en principales contreparties une perte de débit utile et une augmentation de la latence. Selon les qualités physiques de la ligne xDSL (longueur, diamètre des fils, âge) et celles de l'installation dans votre domicile, les pertes peuvent être conséquentes.

Il faut raison garder

Avant tout, ces procédés de contrôle ont été mis en place pour garantir une expérience optimale aux utilisateurs. Si vous êtes satisfait de votre accès à internet et aux services associés (TV, téléphonie), n'allez pas jouer au mécano et risquer de tout dégrader. A l'inverse si vous êtes victime de coupures d'accès, d'un signal TV saccadé ou d'une mauvaise qualité de téléphonie, sacrifier une partie de votre débit utile pour retrouver de la stabilité peut être judicieux. Enfin, si tout allait bien dans le meilleur des mondes et que votre débit a soudainement chut, jetez donc un oeil averti à ce « service ».

Choisissez votre opérateur pour obtenir la mache à suivre :

Free Orange Sosh SFR RED Bouygues B&You

Choisissez votre camp

Free : Ping-Pong, erreur et pomme de terre

Chez Free, on parle de réglage du ping et de correction d'erreur. Bon point, il existe 4 niveaux de réglage allant du mode sérénité (débit atténué, fiabilité maximale) au mode fastpath (aucun bridage du débit, fiabilité moindre) en passant par le célèbre mode patate. Pour choisir votre mode, rendez-vous dans votre espace abonné, menu Ma Freebox > Réglage du Ping. Les modifications ne sont prises en compte qu'une fois par jour, et un redémarrage de la box est nécessaire.

Orange & Sosh : Dynamisme et Supervision

Du côté de chez Orange et Sosh, c'est le mystérieux DLM qui entre en jeu. Contrairement à la solution de Free, le DLM est — comme son nom complet l'indique — dynamique. Pas de niveau à choisir, le DLM adapte automatiquement son comportement à votre ligne pour vous apporter un service « optimal &raquo. Conséquence : le débit utile peut être modifié du jour au lendemain sans action de votre part. Seule solution si vous soupçonnez que cette mesure affecte votre débit de façon injustifiée : demander sa désactivation. Pour ce faire, rendez-vous sur la page dédiée et renseignez le formulaire. Il sera traité en moins de 24 heures et une notification vous sera envoyée par email lors de l'application. Un redémarrage de la box sera alors nécessaire.

SFR & RED : Votre meilleur profil

Dans le camp des rouges (verts), il faut se rendre sur une page dédiée au choix du profil. 4 profils sont proposés, correspondants aux grands usages classiques : Jeu avec faible latence, téléchargement avec débit élevé ou encore TV pour gagner en fluidité. A vous de tester le profil qui vous convient.

Bouygues Telecom & B&You : Patience

L'opérateur Bouygues Telecom et son VNO B&You ne permettent pas à l'utilisateur de gérer les caractéristiques de sa synchronisation xDSL. Faire appel au SAV peut permettre d'obtenir de l'aide.

Quelques précisions

Il est important de garder en tête les détails suivants lorsque l'on parle d'optimisation xDSL :

  • Les mécanismes d'optimisation (DLM, profil, mode de synchro etc.) sont activés automatiquement en cas de coupures récurrentes. Aussi, ne redémarrez pas trop souvent votre box (une fois par mois est un bon compromis).
  • Selon les opérateurs, le mécanisme d'optimisation peut réduire simplement les performances pour stabiliser la ligne, ou effectuer des tests sur plusieurs jours en faisant varier les réglages. Durant cette période, il ne faut pas redémarrer la box et laisser le débit et la latence varier jusqu'à se stabiliser aux niveaux optimaux.
Sécurisez votre accès SSH avec u…

Commentaires